Les ateliers de prévention :

 

Les ateliers de prévention de l’APSSAD sont animés par les psychomotriciennes de l’équipe de réadaptation. La psychomotricité, approche centrée sur le vécu du corps, aide la personne à l’investir plus positivement, à se le « réapproprier ». L’expérience du corps, de son mouvement, des sensations qu’il donne à vivre, des émotions qui s’y éprouvent constituent des ressources essentielles à la prévention de la perte de l’autonomie. L’animation des ateliers de gymnastique douce et de prévention des chutes s’inscrit dans une telle perspective.

 

Les deux ateliers proposés par l’APSSAD ont un fonctionnement similaire. Ils sont :

  • d’une durée d’1h
  • hebdomadaires
  • animés par une des psychomotriciennes de l’équipe
  • continus tout au long de l’année, selon la fréquentation
  • réalisés au sein des locaux de l’association
  • gratuits pour les bénéficiaires des services de l’association
  • accessibles à toute personne sous réserve d’une adhésion annuelle à l’association de 15 euros
  • conditionnés à l’établissement d’un « certificat d’aptitude à l’exercice d’une activité physique adaptée » nominatif.

 

Afin de permettre au plus grand nombre de personnes de bénéficier de ces activités, il a été décidé que la participation devait être limitée à un atelier d’activité physique adaptée.

 

L’atelier de gymnastique douce :

L’atelier de gymnastique douce de l’APSSAD vise à maintenir, voire à développer les capacités psychomotrices des personnes y participant. Inscrit dans une démarche de prévention primaire de la perte d’autonomie, il tend à favoriser leur maintien à domicile. Outre le bien-être que cette pratique tend à procurer, l’activité corporelle adaptée participe notamment à la prévention de l’arthrose, au maintien de l’insertion sociale et à la structuration de l’emploi du temps des participants. L’atelier repose sur l’écoute de soi, la conscience corporelle et sur la dynamique de groupe. Les propositions sont adaptées à chacun.

 

L’atelier de prévention des chutes :

 

Les personnes âgées perdent souvent en assurance dans leurs déplacements. Cela résulte le plus souvent de l’action combinée des effets du vieillissement de l’appareil locomoteur et de facteurs environnementaux tels que la réduction des activités et la limitation des stimulations. Cette tendance peut aboutir à la survenue de chutes, aux répercussions lourdes pour la personne sur les plans moteur et psychologique. Afin d’en prévenir la survenue ou la répétition, la pratique régulière d’une activité de stimulation adaptée et ciblée sur certaines capacités est recommandée.

Les activités proposées dans le cadre de l’atelier de prévention des chutes de l’APSSAD s’inscrivent dans cette démarche de prévention. Durant ces temps conviviaux et ludiques, il s’agit de se mobiliser, de mettre en jeu ses capacités de motricité globale, d’équilibre, de marche tout autant que ses capacités d’écoute de soi et d’appréhension de l’environnement. Cette pratique participe à la réassurance des personnes quant à leurs capacités motrices et vise une réduction du nombre de chutes chez le sujet âgé.

L’atelier mémoire :

 

L’atelier stimulant la mémoire permet aux personnes âgées présentant des difficultés de mémorisation légères à modérées de maintenir, voire développer leurs fonctions cognitives et la confiance en soi, enrayer le phénomène d’isolement social et préserver leur autonomie.

Les personnes participent volontairement aux exercices proposés après leur évaluation cognitive effectuée à partir de trois tests.

 

Comment participer à un atelier de l’APSSAD ?

Pour participer à un atelier proposé par l’APSSAD, il suffit de prendre contact avec l’association au 01.73.54.01.40.