Nos Equipes Spécialisées Alzheimer

Parmi les mesure du plan Alzheimer (2008-2012) se trouve celle de la constitution d’équipes spécialisées dans l’accompagnement à domicile des personnes atteintes d’une pathologie neurodégénérative, maladie, d’Alzheimer et maladies apparentées. Cette disposition est poursuivie dans le Plan Maladies Neurodégénératives (2014-2019).
Ces équipes spécialisées sont constituées de professionnels formés à la réadaptation, à la stimulation et à l’accompagnement des malades et de leur entourage dès le début de la maladie.

L’ESA de l’APSSAD, rattachée au SSIAD de l’APSSAD a été créée en 2012. Elle peut intervenir chez toutes les personnes résidant dans le 12ème arrondissement de Paris.
Un signalement issu d’un autre arrondissement rend l’accompagnement possible si le territoire n’est pas couvert par une autre ESA. Pour connaitre l’équipe ESA habilitée à intervenir chez vous ou votre proche, vous pouvez vous référer au site national dédié aux servies destinés aux personnes âgées : https://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/annuaire-soins-et-services-a-domicile/75-PARIS/0

 

Les missions d’une équipe ESA

La mission première de l’intervention de l’ESA concerne l’amélioration ou la préservation de l’autonomie de la personne dans les activités de la vie quotidienne, en vue de favoriser son maintien à domicile dans des conditions de vie adaptées et préservant sa dignité. L’intervention de l’ESA s’inscrit dans un accompagnement global, qui concerne aussi bien la personne malade que la personne l’aidant.
Les objectifs principaux poursuivis dans l’accompagnement de la personne malade sont :

  • L’adaptation de l’environnement (sécurité, aisance, repères) ;
  • La proposition d’activités de stimulation ;
  • L’apprentissage de stratégies de compensation des difficultés ;
  • Le maintien de la vie sociale et relationnelle.

Tout au long de l’intervention de l’équipe auprès de la personne malade, l’aidant est considéré comme un partenaire essentiel. Il s’agit de l’informer, de le valoriser dans son rôle et ses action et de le soutenir.

 

Comment se déroule une intervention ?

L’intervention de l’ESA correspond à 15 séances maximum, réalisées de façons hebdomadaire et successive. La durée moyenne d’un accompagnement est de 3 à 4 mois.
Il peut avoir lieu une fois par an et être renouvelé après réévaluation.

 

Comment bénéficier d’un accompagnement ESA ?

L’équipe intervient sur prescription médicales de séances de réhabilitation, rédigée par le médecin neurologue, ou par le médecin de la consultation mémoire ou bien par le médecin traitant.
Cette prestation est prise en charge à 100% par la Sécurité Sociale.

 » 12 à 15 séances de réhabilitation pour maladie d’Alzheimer ou maladie apparentée » sont prescrites soit par le médecin neurologue, soit par le médecin de la consultation mémoire, soit, et c’est le cas le plus fréquent, par le médecin traitant.

« Les soins de réhabilitation et d’accompagnement ne s’adressent pas à l’ensemble des personnes à domicile atteintes de la maladie d’Alzheimer ni à l’ensemble des patients pris en charge en SSIAD/SPASAD.
Ils s’adressent prioritairement : aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimerou apparentées diagnostiqueés, à un stade léger ou modéré de la maladie, pouvant faire l’objet d’une intervention de réhabilitation (conservant une mobilité, une capacité d’attention, une capacité de compréhension…) » (2017, Agence Régionale de Santé, Île-de-France). Cette prestation n’est pas adaptée aux personnes dont la pathologie est très évoluée et pour lesquelles la perte d’autonomie est majeure (GIR 1 et 2).